COTTA mise sur une qualité imbattable. Elle est constamment examinée et développée. Nous examinons constamment les tissus et le cuir, contrôlons les pays d’origine et certifions les matériaux. Cependant, les nombreux employés des usines ne croulent pas sous le poids du travail. Leur bien-être, leur sécurité et leurs conditions de travail équitables jouent un rôle important chez COTTA.

CANAPÉ – LA GÉNÈSE.

1\ LE CHÂSSIS, C’EST LA CLÉ.

Tout meuble rembourré de qualité repose sur le châssis. Le matériau, la construction et la forme jouent un rôle majeur ici. Les châssis sont principalement fabriqués en bois robuste. C’est pourquoi les éléments porteurs sont construits en bois dur massif, comme le hêtre. Les bois résineux ou les produits dérivés du bois (panneaux agglomérés, contreplaqués) sont utilisés pour les parties non porteuses. Toutes les pièces en bois sont arrondies et lissées avec soin. Cela permet d’éviter les points de friction.

2\ QUAND CONFORT RIME AVEC FONCTIONNALITÉ.

Les propriétés fonctionnelles sont prises en compte dès la conception du châssis. Qu’il s’agisse d’une fonction convertible ou d’un sommier intégré, tout dépend de la nature des armatures (charnières, rails coulissants, etc.).

3\ DES SANGLES COMME SUPPORT DE CHARGE.

Les sangles sont utilisées comme supports stables et flexibles pour le rembourrage. Les courroies textiles inélastiques sont particulièrement bien adaptées aux rembourrages classiques et aux noyaux de ressorts. Les courroies en caoutchouc conviennent idéalement pour les rembourrages de dossiers et d’assises mobiles. Il existe ici plusieurs variantes pour différents niveaux de confort – de légèrement extensible à très élastique.

4\ METTRE LES VALEURS INTERNES AU CENTRE.

L’optimisation du confort d’assise est entre autres assurée par les suspensions à ressorts du rembourrage de l’assise et du dossier, ce qui rend de plus en plus superflues les sangles de tension dans l’assise. Les ressorts plats en forme de vague ou de spirale se déplacent horizontalement, tandis que les ressorts hélicoïdaux sont utilisés verticalement par rapport au siège.

5\ REMBOURRAGE EN MOUSSE POUR UN CONFORT MAXIMAL.

L’époque des ressorts métalliques est révolue. La technologie moderne de rembourrage évite d’y faire recours. Différentes mousses sont fixées en plusieurs couches sur les suspensions à ressorts. Chaque mousse a un caractère unique. Elles se distinguent essentiellement en termes de densité et de dureté à la compression. Cela permet d’obtenir plusieurs effets de rembourrage. Les mousses en polyuréthane (PU) sont les plus utilisées à cette fin. Leur degré de dureté et leur élasticité dépendent de la densité : plus la densité est élevée, meilleure est la stabilité dimensionnelle. On peut utiliser des pièces moulées. Par défaut, les formes requises sont découpées dans de grands blocs de mousse.

Pour les sections délicates comme les bords, des mousses composites sont fabriquées à partir de flocons de mousse pressés. Ceux-ci présentent une densité extrêmement élevée et sont donc ultra résistants. Les mousses issues de la technologie de mousse froide, souvent utilisées pour les matelas, sont la solution optimale.

6\ LÉGER ET AGRÉABLE : L’ART DU COUSSIN.

Il existe plusieurs types de rembourrages de coussin. Des rembourrages fixés tout au long du cadre aux coussins à fixations ponctuelles voire sans fixations, tout est possible. Le matériau de remplissage des coussins est essentiellement constitué de tiges ou de billes de mousse. La ouate de polyester peut également être utilisée. La base de fond du rembourrage des coussins est principalement constituée d’un rembourrage de noyau à ressorts ou de mousse.

7\ HOUSSE : LA PRÉCISION EST DE MISE

La dernière étape consiste à habiller le canapé rembourré. Les pièces en tissu et en cuir sont découpées et cousues avec précision. La technique de couture varie d’un modèle à l’autre. Les coutures précises et droites sont non seulement agréables à regarder, elles sont aussi importantes pour la longévité du canapé. Cette étape de travail demande d’avoir de l’expérience, du savoir-faire et une main assurée. La housse en tissu ou en cuir est glissée sur le canapé fini, tirée afin d’épouser la forme définie et fixée au cadre dans une position bien tendue.

résultat

Il en ressort des meubles rembourrés dans des formes et des coloris très variés. Découvrez la variété COTTA.